Après "KHAOS, les Visages Humains de la Crise Grecque", "MÊME PAS PEUR !"

Bande annonce


Programmation


> Voir toute la programmation

Synopsis

Même pas Peur ! nous interroge sur notre société. Il démarre le 12 janvier après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher. De nombreuses thématiques sont abordées à travers un seul axe : la peur induite par le discours politique.

A travers un développement linéaire on relie la laïcité, le communautarisme aux lois sécuritaires ou à la politique de Macron. Ce développement sur 1h42 permet grâce à 20 intervenants de relier les interconnexions qui existent entre tous les problèmes volontairement isolés dans le discours ambiant.

Même pas Peur ! décode la société et donne des clefs à la réflexion pour repenser notre société.



Le film « MÊME PAS PEUR ! » commence le jour d'après, c'est-à-dire le 12 janvier, le lendemain de la grande manifestation du 11 janvier qui a rassemblé plus de quatre millions de personnes dans les rues, en France et à l'international. Les événements des 07, 08 et 09 janvier 2015 ont impacté notre société d'une manière sans précédent. L'union et la solidarité ont été le mot d'ordre de ces quelques jours. Toutefois la peur de la suite existe, qu'elle soit située au niveau du terrorisme ou bien du clivage de la nation.

Nous étions en train de préparer la suite du film « KHAOS, les visages humains de la crise grecque » sous l'angle de la crise en France quand ces événements sont intervenus. Nous avons décidé de ne plus attendre et de tourner. Nous avons orienté notre axe vers deux peurs fondamentales: la peur de l’autre et la peur du lendemain, qui associées peuvent provoquer de douloureuses conséquences.

Aujourd'hui, la peur de l'autre, de celui qui nous est différent risque d'entrer en collision avec la peur du chômage, de la crise et des lendemains précaires. Ces peurs et ces réalités peuvent faire faire un cocktail explosif dont il sera difficile de sortir. « MÊME PAS PEUR ! » est la suite logique de « KHAOS ». Un film d'urgence sur les peurs de notre société, qui est là pour apporter une vraie réflexion et des réponses qu'elles soient issues de citoyens, de philosophes, d'économistes, d'artistes, de sociologues...


En hommage aux victimes des attentats.
En mémoire de Mihai Vasile.